Archives par mot-clé : cours de cuisine moléculaire besançon

Cours de cuisine moléculaire à Besançon

cuisine moléculaire besançonRéalisez un cours de cuisine moléculaire à Besançon. Jean-François Maire, Chef cuisinier étoilé, et Anne Cazor, Docteur en gastronomie moléculaire vous invitent à découvrir leur univers culinaire dans une ambiance conviviale et décontractée. Cet atelier de cuisine moléculaire vous permettra de vivre une expérience originale et tendance. Vous serez accueilli dans une ambiance conviviale par Jean François Maire, Chef étoilé, et le docteur Anne Cazor, ingénieur en agro-alimentaire et docteur en gastronomie moléculaire. Présentation du menu et des ingrédients. Vous vous appropriez cette nouvelle dimension culinaire, qui permet de modéliser les réactions chimiques spécifiques de la cuisine (l’émulsion, la floculation, la cuisson à cœur, la convection, les effets tensio-actifs…). A l’issue du cours, vous passerez à la dégustation de vos compositions.

La cuisine moléculaire est une façon moderne de cuisiner au croisement de la science et de l’art culinaire. L’utilisation d’agents texturants naturels permettant de déconstruire plats et cocktails, vous pourrez réaliser bulles de mojito et autres martini en bouchées ou encore des perles de vinaigre balsamique ou des spaghettis de chocolat. De manière plus précise : la gastronomie moléculaire est la recherche des mécanismes des phénomènes qui surviennent lors des transformations culinaires. C’est une discipline scientifique: son objet est de participer au progrès de la connaissance scientifique, avec des applications aux « arts chimiques », notamment la cuisine et les activités de formulation. Le terme « gastronomie moléculaire et physique » (molecular and physical gastronomy) a été proposé en 1988 par Nicholas Kurti, physicien d’Oxford, et Hervé This, physico-chimiste français, qui travaille aujourd’hui dans l’UMR 1145 de l’INRA à AgroParisTech. La première mention officielle de cette terminologie apparaît sur les lettres envoyées lors de la préparation de l’International Workshop on Molecular and Physical Gastronomy, qui s’est tenu à Erice en Sicile en mai 1992. Depuis le décès de Nicholas Kurti, en 1998, le nom de la discipline a été abrégé en « gastronomie moléculaire ». Suivez le lien pour en savoir plus sur ce cours de cuisine moléculaire à Besançon.