Boulettes de porc au riz, à la vapeur

Les boulettes que nous vous proposons aujourd’hui sont l’un des innombrables petits plats du dim sum cantonais. Cette expression se traduit littéralement par « toucher au coeur ». Et quand vous aurez goûté à ces fabuleuses petites boulettes de porc, vous saurez pourquoi !

La préparation est pour 6 personnes (30 boulettes)
Préparation : 15 min
Trempage : 4 h
Repos : 30 min
Cuisson : 30 min

Ingrédients :
150 g de riz gluant
10 g de champignons shitakés séchés
500 g de porc maigre haché
1 oeuf battu à température ambiante
1 cuill à soupe de sauce soja
2 cuill à café de gingembre frais finement râpé
8 châtaignes d’eau finement hachées
1 oignon nouveau finement haché

Pour la sauce :
8 cl de sauce soja claire
¼ de cuill à café de gingembre frais finement râpé
1 cuill à café d’oignon nouveau finement haché

1. Faites tremper le riz pendant 4 heures dans un saladier d’eau froide. Égouttez-le bien puis étalez-le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
2. Mettez les champignons dans un saladier, versez 25 cl d’eau bouillante et laissez-les tremper 30 minutes pour les réhydrater. Égouttez-les, retirez le pied et hachez finement les chapeaux
3. Dans un saladier, mettez les champignons, le porc, l’oeuf, la sauce soja, le gingembre, les châtaignes d’eau et l’oignon. Mélangez pour bien homogénéiser l’ensemble. Humidifiez vos mains, prélevez la farce cuillerée par cuillerée et formez 30 boulettes d’environ 3 cm de diamètres. Posez-les sur une plaque et laissez reposer au réfrigérateur pendant 30 minutes.
4. Roulez les boulettes une à autre dans le riz pour les enrober d’une couche régulière. Posez-les dans le panier d’un cuit-vapeur tapissé de papier sulfurisé.
5. Placez le panier au-dessus d’un récipient d’eau bouillante (la partie inférieure d’un cuit-vapeur), couvrez et faites cuire 20 à 30 minutes, jusqu’à ce que la viande soit cuite à coeur.
6. Préparez la sauce. Mélangez les ingrédients de la sauce dans une coupelle. Servez-la en même temps que les boulettes. Cet assortiment de bouchées est traditionnellement servi avec du thé.

Bœuf teriyaki

 

Cette recette de boeuf est connue en Occident pour être l’un des emblèmes de la cuisine japonaise. Mais elle est moins connue pour être un plat simple et rapide à préparer ! Pourtant, le boeuf teriyaki fait partie de ces recettes idéales pour qui ne veut pas passer trop de temps ni d’énergie devant les fourneaux. Pour ce faire, il suffit en fait de faire mariner de petites lamelles de bœuf (les plus fines possibles) dans un mélange de mirin, de sauce soja et d’huile de sésame. Cette marinade convient en outre aussi bien au boeuf, qu’au poulet et au porc ! Alors, pourquoi s’en priver ?

La recette est pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Marinade : 1 h
Cuisson : 15 min

Ingrédients :
1 cuill. à soupe d’huile de sésame
8 cl de mirin (ou saké doux) dans les supermarchés asiatiques
8 cl de sauce soja
600 g de filet de bœuf en fines lamelles
2 cuill. à café de sucre en poudre
2 cuill. à soupe d’huile d’arachide
2 oignons pelés et finement émincés
3 cm de gingembre frais pelé, en fine julienne
1 gousse d’ail écrasée
1 oignon nouveau pelé et émincé pour la finition
Riz blanc et pois gourmands pour accompagner

1. Mélangez l’huile de sésame, 1 cuillerée à soupe de mirin et 1 cuillerée de sauce soja dans un plat creux non métallique. Ajoutez les lamelles de viande, remuez plusieurs fois pour bien les en enrober, puis couvrez avec un film alimentaire et laissez mariner 1 heure au réfrigérateur. Mettez le reste du mirin et de la sauce soja dans un petit bol avec le sucre et remuez jusqu’à ce que ce dernier soit complètement dissous.

2. Faites chauffer la moitié de l’huile d’arachide dans un grand wok ou une poêle à feu vif. Faites-y revenir la viande 2 minutes, en plusieurs fois si nécessaire, jusqu’à ce qu’elle soit juste cuite. Réservez-la dans un petit saladier.

3. Remettez le wok à feu vif, ajoutez le reste de l’huile et faites revenir les oignons 2 ou 3 minutes, pour bien les dorer. Ajoutez le gingembre et l’ail, laissez cuire encore 1 minute, puis versez le mélange au mirin et poursuivez la cuisson encore 2 minutes. Remettez le bœuf dans le wok et réchauffer bien l’ensemble pendant 1 minute.

4. Disposez l’oignon nouveau émincé sur le plat et accompagnez de riz et de pois gourmands.