Archives par mot-clé : course de cuisine

L’huile de moutarde

huile de moutarde 2En France, on cuisine le plus souvent à l’huile d’olive (mélangée de préférence à part égale avec de l’huile de tournesol). Pourtant, d’autres huiles très goûtues peuvent être intéressantes à utiliser. Aujourd’hui, on vous présente l’huile de moutarde. En fait, il est possible de presser presque n’importe quelle graine pour que celle-ci libère une huile parfumée. Les cuisiniers indiens extraient depuis longtemps de l’huile des graines de moutarde. Ces dernières permettent toujours d’obtenir une huile à usage culinaire. L’huile crue conserve les composants qui donnent à la moutarde son goût « piquant » caractéristique. Chauffée, elle développe un arôme subtil et sucré qui se marie parfaitement avec les plats végétariens, notamment avec des légumes comme le chou-fleur. Dans la cuisine bengali, les plats, tel le curry de poisson, sont également cuisinés avec de l’huile de moutarde. Au Bangladesh et sur la majeure partie du littoral indochinois, cette huile sert à préparer des plats à base de pommes de terre. Par le passé, en Occident, la présence d’acide érucique dans certaines huiles de moutarde a suscité des inquiétudes. Bien qu’il se trouve naturellement dans de nombreuses espèces crucifères, cet acide est catalogué comme dangereux en Amérique du Nord et en Europe, et les produits qui en contiennent une grande quantité sont interdits. C’est pourquoi l’huile de moutarde est parfois difficile à trouver. Mais c’est tout de même une huile à découvrir, qui peut ajouter une note supplémentaire très intéressante à vos plats. Elle a un goût prononcé et âpre, et il faut la faire cuire à feu vif pour qu’elle libère pleinement ses arômes et ses saveurs.