Des frites au butternet

Ingrédients
1 x 750g de courge musquée
2 cuillères à soupe d’huile de colza
2 gousses d’ail finement râpées
225 g de mozzarella
1 bouquet d’oignons de printemps, tranchés
1 long piment rouge, épépiné et coupé en rondelles
50g de Cheddar fort, finement râpé
Jarret de jambon, 100 g
1 cuillère à soupe de poivre noir fraîchement moulu
Servir
4 cuillères à soupe de mayonnaise de bonne qualité
1 cuillère à soupe de sauce sriracha
Méthode
Préchauffez le four à 190 ° C / 170 ° C pour le ventilateur / le gaz. 5. Mélangez la mayonnaise avec le sriracha et 2 cuillères à soupe d’eau froide jusqu’à obtenir une consistance facile à égoutter sur le plat fini.

Couper le noyer cendré en deux dans le sens de la largeur puis dans le sens de la longueur. Épluchez et retirez les graines, disposez les morceaux sur un plateau tapissé de papier d’aluminium, versez un peu d’huile de colza et assaisonnez avec du poivre noir et une pincée de flocons de sel marin. Rôtir pendant 25 minutes – pas plus.

Couper la mozzarella en deux et en lanières de 1 cm. Couper le noyer cendré en morceaux de 1 cm en forme de doigt.

Faites chauffer le reste de l’huile dans une poêle et faites-y revenir les morceaux de noyer cendré. dessous. Retournez les morceaux et faites les cuire encore quelques minutes. Incorporer l’ail et faire revenir pendant 1 minute. Astuce sur un plateau de four.

Chauffer le gril trop haut. Incorporer le jambon et la moitié du cheddar et de la mozzarella râpés. Ajoutez la moitié des oignons et du piment et pliez à nouveau. Inclinez sur un plateau allant au four. Saupoudrer avec le cheddar restant, la mozzarella, les oignons nouveaux, cours de cuisine bruxelles la plupart du piment et du poivre noir. Mettez sous le gril chaud pendant environ 4 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu.

Appliquez un zigzag sur de la mayonnaise sriracha et servez-vous du plateau, avec quelques piments supplémentaires et, si vous le souhaitez, une salade verte.

Un curry d’espadon aux tomates

Ingrédients
Flocons de sel de mer 2tsp
2 cuillères à soupe de curcuma
4 steaks d’espadon d’espadon de 200 g, sans la peau, et coupés chacun en deux
2 cuillères à soupe de graines de moutarde jaunes
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à soupe de poivre noir concassé
550 g de tomates pelées et épépinées
120g d’échalotes bananes roses, coupées en deux dans le sens de la longueur et tranchées finement
2cm de gingembre pelé et râpé
6 gousses d’ail finement râpées
4 piments d’oiseau, sans tiges
3 gousses de cardamome
Huile de tournesol
1 cuillère à soupe de purée de tomates
400ml de lait de coco
20 feuilles de curry
2 cuillères à soupe de purée de tamarin

Broyer ensemble 1 cuillère à soupe de flocons de sel de mer avec 11 ts 2 cuillère à soupe de curcuma et frotter les morceaux d’espadon, puis mettre de côté tout en préparant les autres ingrédients.

Broyez la moitié des graines de moutarde, du cumin et du poivre noir dans un mini-robot avec une tomate, la moitié des échalotes et le gingembre, cours de cuisine besançon l’ail et le piment. Whizz à une pâte.

Mettez les épices non moulues restantes et la cardamome dans une poêle à frire sèche à feu moyen et laissez jusqu’à ce que les graines de moutarde commencent à apparaître. Ajouter le reste des échalotes avec l’huile et incorporer la pâte et le reste du curcuma. Cuire à feu doux environ 1 minute. Ajouter les tomates et la purée de tomates et remuer pendant une minute. Incorporer le lait de coco, cours de cuisine paris les feuilles de curry et le sel restant. Laisser mijoter doucement pendant 8 minutes.

Incorporer le tamarin dans le mélange bouillonnant. Époussetez l’excès de sel de curcuma du poisson et ajoutez-le à la casserole. Baissez le feu et faites cuire le poisson pendant 4 minutes maximum. en fonction de la façon dont vous aimez le poisson cuit. C’est bien si c’est légèrement rose au milieu. Servir dans des bols avec du riz basmati simple cuit.

Faire une anchoïade

Il y a plusieurs années, mon mari et moi avons pris l’avion pour Arcachon, une petite aire de jeux estivale située au bord de la mer dans le sud-ouest de la France, à un peu plus d’une heure de route à l’ouest de Bordeaux, pour le mariage d’un ami. Le bassin d’Arcachon, connu pour ses huîtres et ses coques, était l’évasion idéale pour une semaine de vin et de farniente au bord de la mer, et nous avons facilement compris la nature.

Ma journée préférée de notre voyage a débuté par une courte traversée en ferry pour aller à Saint-Jean-Cap-Ferrat, un village endormi situé sur la pointe de la péninsule, agrémentée de vacanciers se rendant au marché à la marinière et à quelques petites restaurants de fruits de mer à proximité des légendaires parcs à huîtres de la région. Quand nous sommes arrivés pour le déjeuner, à marée basse, les bateaux de pêche sur la baie étaient tombés dans le sable de tous les côtés de nous. vagues.

Nous avons trouvé une table à l’extérieur et commandé dans le menu limité: quelques dizaines d’huîtres crues, des bols de minuscules crevettes pochées, une assiette de crudités avec aïoli, escargots à l’ail et boîtes d’anchois et de sardines à l’huile, beurre et tranches de citron sur le côté. J’ai savouré ces conserves de poisson en buvant l’huile de saumure avec mon pain, en étalant et en écrasant des sardines argentées et des anchois salins, en sirotant les huîtres et en sirotant du vin blanc froid. De retour chez moi à New York, je ne pouvais pas me débarrasser des saveurs. C’est là que j’ai découvert l’anchoïade, une pâte à tartiner rustique provençale faite d’anchois en conserve, de vinaigre ou de citron et d’ail. Ma version comprend des flocons de piment et une grosse pincée de zeste de citron, cours de cuisine mais son essence reste la même. Sa fabrication et son utilisation – sur les fruits de mer, sur le pain beurré, même comme condiment pour le steak – les égratignures qui démangent de jour en jour pour les saveurs de la côte française.

Comment le faire
Étape 1
Hachez grossièrement assez d’anchois (environ 10 filets) pour environ 3 cuillerées à soupe et mesurez 4 cuillères à café d’huile de conserve. Réservez le reste d’anchois et d’huile pour un autre usage.

Étape 2
Faire chauffer les anchois hachés, l’huile d’anchois, l’ail et le piment rouge broyé dans une petite poêle à feu doux. Cuire en utilisant le côté arrondi d’une cuillère pour écraser le mélange d’anchois jusqu’à ce qu’il ressemble à une pâte, environ 4 minutes.

Étape 3
Retirer du feu et transférer dans un petit bol résistant à la chaleur. Incorporer le persil, le zeste et le jus de citron et l’huile d’olive, en ajoutant plus de zeste et de jus de citron au goût. Servez tiède ou à la température ambiante sous forme de tartinade sur un toast, une trempette pour les crudités ou un condiment pour le steak.

Fous du vrac

Nous savons tous que la consommation de plastique nous pousse plus loin dans la crise climatique. Mais que pouvez-vous faire une fois que vous avez juré des pailles et des sacs en plastique? Environ 8% de la production mondiale de pétrole est utilisée pour la fabrication de plastique et plus de 40% du plastique produit dans le monde est fabriqué pour un emballage qui n’est utilisé qu’une seule fois. Comment une personne peut-elle avoir un impact mesurable avec des statistiques aussi sinistres?

En français, “en vrac” se traduit par “en vrac” —mais pas le genre de vrac dont nous sommes obsédés en Amérique. Les magasins en vrac ne sont pas des Costco français avec des palettes sur des palettes de boîtes de céréales. Les magasins en vrac sont de petits magasins personnels qui transportent de tout, des produits séchés aux liquides ménagers en passant par les fruits, les légumes et les produits laitiers. Le principe clé étant qu’aucun de ce qui est vendu en magasin ne vient dans aucun type d’emballage. Le client apporte ses propres conteneurs (qu’il s’agisse de pots en verre ou de sacs en tissu, tant qu’ils sont réutilisables), et tout est pesé et payé avec un prix au poids. Comme les vieux magasins d’aliments naturels et les coopératives d’alimentation, mais mis à jour pour les gourmets modernes.

À Paris, vous pouvez maintenant obtenir à peu près n’importe quoi en vrac. Dans le 18ème arrondissement, vous trouverez la Laiterie de Paris, une petite boutique qui fabrique du fromage et du yaourt en interne. Pour un dépôt de 50 centimes, vous pouvez acheter un pot, payer le yaourt à 3 ou 4 euros, puis chaque fois que vous souhaitez le remplir, vous remplacez le verre par un nouveau. Vous pouvez également remplir des récipients de litre de lait cru pour moins de 2 euros. À l’exception des fromages à pâte dure, presque tout dans le magasin est fabriqué en interne et peut être effectué en vrac.

Il existe des magasins en vrac spécialisés dans les produits frais comme les coopératives d’alimentation, d’autres qui vendent une douzaine de farines différentes, d’autres qui ont du vin en fût. Dans le 9ème arrondissement, il y a un tofu en vrac, où les amateurs de tofu peuvent se procurer du tofu fraîchement préparé en blocs. La plupart en vrac Une sélection de vinaigres est à votre disposition dans les magasins. Un magasin du 18ème arrondissement, baptisé commodément En Vrac, vend des alcools forts et des cidres. Là, vous pouvez aussi suivre des cours pour faire votre propre vin. À des endroits comme celui-ci, si vous n’avez pas de bouteille avec vous, vous pouvez laisser un dépôt pour une bouteille, puis le restituer au moment du réapprovisionnement. Partout ailleurs, vous n’avez besoin que d’un pot ou d’un récipient en verre et vous êtes prêt à partir.

Au Negozio Leggero, une boutique en vrac située dans le 3ème arrondissement, vous pouvez acheter des produits secs standard comme des pâtes, des haricots secs et des céréales, mais également un large choix d’épices, de biscuits, de thés, de produits de nettoyage, de vins, de produits de beauté et d’huiles de toutes sortes. La configuration ressemble plus à un Apple Store qu’à un magasin d’aliments naturels. Tout est conservé dans des bocaux de toutes formes et de toutes tailles bien rangés et suspendus sous des tables et des étagères bien organisées. Si vous ne portez pas de bocal en verre, un membre du personnel vous aidera à emballer vos marchandises dans des sacs en papier. Vous pouvez aussi acheter conteneurs dans le magasin lui-même.

«La production de plastique est vraiment une chose à laquelle les gens sont conscients et veulent voir s’arrêter», me dit Pauline Vigot, cours de cuisine nice la propriétaire de la boutique. «Et beaucoup de choses sont moins chères lorsque vous les achetez en vrac. La différence de prix peut aller de trente à soixante dix pour cent. »Mais cela dépend aussi des produits et des producteurs. «Nous travaillons avec de petits producteurs. Nous ne fonctionnons pas dans des volumes énormes. Nous sélectionnons les produits que nous vendons et avec qui nous travaillons. ”

Chez Negozio Leggero, contrairement à une poignée d’autres magasins en vrac, les membres du personnel remplissent des conteneurs pour les acheteurs. «Cela nous aide à éliminer les déchets et nous pouvons ensuite donner aux clients des informations sur les produits et des idées de recettes», a ajouté Vigot. Les offres de Negozzio Leggero sont similaires à celles de Day by Day, une franchise qui compte plusieurs magasins à Paris, Biocoop et B-Vrac. L’Epicerie Kilogram propose également des produits et des ateliers sur la fabrication de vos propres cosmétiques, produits de nettoyage ménagers et plus. undefined