La recette du Classic Fried Chicken

Ingrédients
Un poulet de 4 livres, coupé en 8 morceaux 2 gros œufs 1/2 tasse de lait entier 1 1/2 tasse de farine tout usage 1 cuillère à soupe de sel assaisonné, tel que 1 cuillère à thé de poivre assaisonné Lawry’s, tel que le shortening de légumes solide de 24 oz de Lawry, comme Crisco

Comment le faire
Étape 1
Éponger les morceaux de poulet et tapisser une plaque à pâtisserie de papier ciré. Dans un grand bol, fouettez les œufs avec le lait. Ajoutez le poulet. Dans un autre bol, cours de cuisine paris fouettez la farine avec le sel assaisonné et le poivre assaisonné. Saupoudrer le poulet dans la farine assaisonnée et transférer sur la plaque à pâtisserie.

Étape 2
Dans une poêle en fonte de 12 pouces, chauffez le shortening végétal à 365 °. Ajoutez tout le poulet et faites-le frire à feu moyen, en le retournant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il soit bien doré et qu’un thermomètre à lecture instantanée inséré au plus près de l’os indique 170 °, 20 à 24 minutes. Égoutter le poulet sur du papier absorbant et servir immédiatement.

Vin suggéré
Les rosés secs plus légers, qui ont la minéralité des vins blancs et les arômes de fruits rouges des vins rouges, sont parfaits avec des aliments frits comme ce poulet croustillant.

Faire une Tarongia

Pour la pate
50ml de vin rouge
1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge
1 cuillère à soupe de miel clair
1 sachet de 7 g de granulés de levure séchée
425g de farine blanche forte, tamisée, plus extra pour l’époussetage
zeste râpé 1 citron non ciré
1⁄2tsp de sel fin

Pour le remplissage
1 bulbe de fenouil, évidé et finement tranché
75 g de tomates séchées au soleil dans l’huile, égouttées et hachées grossièrement
1 oignon rouge, émincé
1 piment rouge frais, émincé
18 anchois salés
100 g de fromage Pecorino ou Caciocavallo, râpé
1 cuillère à soupe de feuilles de thym cueillies

Méthode
D’abord faire la pâte à pain. Mettez 240 ml d’eau tiède, le vin, cours de cuisine avignon l’huile et le miel dans un grand bol à mélanger. Ajouter la levure et bien mélanger. Laisser activer et devenir mousseux. Maintenant, ajoutez un tiers de la farine, le zeste de citron et le sel, puis fouettez pour obtenir une pâte lisse. Mélangez le reste de la farine pour obtenir une pâte gérable.

Transférer la pâte sur une surface farinée et pétrir pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une pâte ferme et lisse. Former une boule, placer dans un bol et couvrir avec un chiffon. Laisser lever dans un endroit chaud pour 45 minutes ou jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Couper la pâte en 6 portions égales. Rouler chaque morceau dans un cercle approximatif. Laisser reposer 15 minutes avant la cuisson.

Faire chauffer suffisamment d’huile d’olive pour la friture peu profonde dans une casserole à 170 ° C. Par petites quantités, cours de cuisine lyon baissez soigneusement les pains dans l’huile chaude à l’aide d’une spatule en métal ou d’une araignée et faites-les frire pendant 5 à 6 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés des deux côtés. Retirer et égoutter sur du papier essuie-tout. Garder au chaud.

Pour faire la garniture, chauffer une sauteuse à feu moyen et ajouter un peu d’huile d’olive. Ajouter le fenouil et assaisonner, puis cuire pendant 3 minutes ou jusqu’à ce que ramolli et bruni. Ajoutez les tomates, l’oignon et le piment, mélangez et laissez cuire encore 3 minutes. Transférer dans un bol.

Préchauffez le gril. Répartissez le mélange de fenouil et de tomate entre les pains plats, en l’étalant uniformément sur le dessus, suivi des anchois et du fromage. Placez les pains plats sous le gril et laissez cuire pendant 3 minutes ou jusqu’à ce que le fromage soit fondu et doré. Saupoudrer de thym et servir.

Du turbot à la truffe

Ingrédients
1 tige épaisse d’une tête de brocoli
3 cuillères à soupe d’huile de colza
4 filets de turbot 250g
30g de beurre non salé
4 cuillères à soupe de mayonnaise de bonne qualité
2 cuillères à soupe de yaourt
2 cuillères à soupe d’huile de truffe
2 truffes d’été noires, égouttées dans un bocal de 30 g

Méthode
Amenez une casserole d’eau salée à ébullition. Coupez la tige épaisse de la tête de brocoli et épluchez-la. Raser finement en rondelles à l’aide d’une mandoline ou d’un éplucheur de légumes et blanchir à l’eau bouillante pendant 20 secondes. Immédiatement égoutter et rafraîchir à l’eau froide.

Chauffer une poêle antiadhésive à feu moyen et ajouter 2 cuillères à soupe d’huile de colza. Assaisonnez les filets de turbot et ajoutez-les à la peau, atelier de cuisine peau vers le bas. Faites cuire jusqu’à ce que le dessous soit croustillant et doré, puis retournez-les et faites-les frire jusqu’à ce que le côté chair soit doré pendant environ quatre minutes.

Retourner les filets, ajouter une noix de beurre, laisser fondre et faire mousser, puis la déposer sur le poisson. Retirer du feu et laisser les filets dans la casserole pour terminer la cuisson à travers la chaleur résiduelle.

Pour la vinaigrette à la truffe, cours de cuisine Luxembourg mettez le mayonnaise dans un bol avec le yaourt et fouetter avec l’huile restante de colza et l’huile de truffe jusqu’à consistance lisse. Mettre un peu de vinaigrette sur chaque assiette et y déposer un morceau de poisson.

Égoutter les tiges de brocoli tranchées et éponger. Raser les truffes avec une mandoline ou un éplucheur de légumes et mélanger avec les tranches de brocoli. Répartir le mélange autour du poisson et servir.

Des pêches grillées à la crème

Ingrédients
200g de mascarpone
2 cuillères à soupe de vanille
4 grandes pêches mûres mais fermes, coupées en deux, enlevées
2 cuillères à soupe de beurre fondu
8 biscuits amaretti, écrasés

Méthode
Mettez le mascarpone et la pâte de vanille dans un bol et mélangez jusqu’à consistance lisse, puis laissez refroidir.

Placez une poêle à frire à feu vif. Pendant ce temps, badigeonnez le côté coupé des pêches avec le beurre fondu. Lorsque la casserole est chaude, placez les pêches dessus, côté coupé, et faites cuire au four pendant 3 minutes. Ils sont prêts lorsque la chair est dorée et que des lignes de charbon de bois ont formé.

Transférer les pêches dans une assiette de service. Placez une cuillerée de crème glacée au milieu de chaque moitié. Saupoudrer d’amaretti et servir aussitôt.

Un cours de cuisine original à Lille

Nous avons testé le cours de cuisine original à Lille. Voici le détail. Participez à un cours de cuisine originale à Lille. Frappez à la porte de ce superbe atelier de cuisine, situé sur les berges de la Deûle à Lille. Réalisez des plats décalés et originaux, cuisine d’ici et d’ailleurs…Hum… délices en perspective, et recettes qui épateront famille et amis, bientôt sur votre table! Vous êtes accueilli par le chef, expert passionné en cuisine, au sein d’un atelier haut de gamme, cours de cuisine Lille dans une ambiance conviviale. Quelque soit votre niveau, venez vous initier, développer vos connaissances, apprendre à maîtriser produits et techniques, ou tout simplement partager la passion des plaisirs de la cuisine. A l’issue du cours vous pourrez déguster avec le chef les mets préparés, autour d’un verre de vin.
Objectif : évoluer vers une cuisine créative et avant-gardiste à partir :
D’un savoir faire d’ici et d’ailleurs
De la recherche et découverte de produits originaux
De la recherche de saveurs délicates et d’arômes captivants
D’une inspiration multi-ethnique
De la maîtrise de nouvelles techniques de cuisson (wok, plancha, vapeur…)
Lors de cet atelier de cuisine originale et gastronomique, découvrez une recette sur une volaille, une viande ou un poisson…Vous pourriez apprendre à cuisiner un Carpaccio de coquilles saint jacques juste saisie et bettraves, condiment wasabi; Dorade en croûte d’olive et pistache, purée de pomme de terre aux olives noires, pistou ; Pomme soufflée, Glace à la pomme rôtie et caramel au beurre salé…

Des frites au butternet

Ingrédients
1 x 750g de courge musquée
2 cuillères à soupe d’huile de colza
2 gousses d’ail finement râpées
225 g de mozzarella
1 bouquet d’oignons de printemps, tranchés
1 long piment rouge, épépiné et coupé en rondelles
50g de Cheddar fort, finement râpé
Jarret de jambon, 100 g
1 cuillère à soupe de poivre noir fraîchement moulu
Servir
4 cuillères à soupe de mayonnaise de bonne qualité
1 cuillère à soupe de sauce sriracha
Méthode
Préchauffez le four à 190 ° C / 170 ° C pour le ventilateur / le gaz. 5. Mélangez la mayonnaise avec le sriracha et 2 cuillères à soupe d’eau froide jusqu’à obtenir une consistance facile à égoutter sur le plat fini.

Couper le noyer cendré en deux dans le sens de la largeur puis dans le sens de la longueur. Épluchez et retirez les graines, disposez les morceaux sur un plateau tapissé de papier d’aluminium, versez un peu d’huile de colza et assaisonnez avec du poivre noir et une pincée de flocons de sel marin. Rôtir pendant 25 minutes – pas plus.

Couper la mozzarella en deux et en lanières de 1 cm. Couper le noyer cendré en morceaux de 1 cm en forme de doigt.

Faites chauffer le reste de l’huile dans une poêle et faites-y revenir les morceaux de noyer cendré. dessous. Retournez les morceaux et faites les cuire encore quelques minutes. Incorporer l’ail et faire revenir pendant 1 minute. Astuce sur un plateau de four.

Chauffer le gril trop haut. Incorporer le jambon et la moitié du cheddar et de la mozzarella râpés. Ajoutez la moitié des oignons et du piment et pliez à nouveau. Inclinez sur un plateau allant au four. Saupoudrer avec le cheddar restant, la mozzarella, les oignons nouveaux, cours de cuisine bruxelles la plupart du piment et du poivre noir. Mettez sous le gril chaud pendant environ 4 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu.

Appliquez un zigzag sur de la mayonnaise sriracha et servez-vous du plateau, avec quelques piments supplémentaires et, si vous le souhaitez, une salade verte.

Un curry d’espadon aux tomates

Ingrédients
Flocons de sel de mer 2tsp
2 cuillères à soupe de curcuma
4 steaks d’espadon d’espadon de 200 g, sans la peau, et coupés chacun en deux
2 cuillères à soupe de graines de moutarde jaunes
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à soupe de poivre noir concassé
550 g de tomates pelées et épépinées
120g d’échalotes bananes roses, coupées en deux dans le sens de la longueur et tranchées finement
2cm de gingembre pelé et râpé
6 gousses d’ail finement râpées
4 piments d’oiseau, sans tiges
3 gousses de cardamome
Huile de tournesol
1 cuillère à soupe de purée de tomates
400ml de lait de coco
20 feuilles de curry
2 cuillères à soupe de purée de tamarin

Broyer ensemble 1 cuillère à soupe de flocons de sel de mer avec 11 ts 2 cuillère à soupe de curcuma et frotter les morceaux d’espadon, puis mettre de côté tout en préparant les autres ingrédients.

Broyez la moitié des graines de moutarde, du cumin et du poivre noir dans un mini-robot avec une tomate, la moitié des échalotes et le gingembre, cours de cuisine besançon l’ail et le piment. Whizz à une pâte.

Mettez les épices non moulues restantes et la cardamome dans une poêle à frire sèche à feu moyen et laissez jusqu’à ce que les graines de moutarde commencent à apparaître. Ajouter le reste des échalotes avec l’huile et incorporer la pâte et le reste du curcuma. Cuire à feu doux environ 1 minute. Ajouter les tomates et la purée de tomates et remuer pendant une minute. Incorporer le lait de coco, cours de cuisine paris les feuilles de curry et le sel restant. Laisser mijoter doucement pendant 8 minutes.

Incorporer le tamarin dans le mélange bouillonnant. Époussetez l’excès de sel de curcuma du poisson et ajoutez-le à la casserole. Baissez le feu et faites cuire le poisson pendant 4 minutes maximum. en fonction de la façon dont vous aimez le poisson cuit. C’est bien si c’est légèrement rose au milieu. Servir dans des bols avec du riz basmati simple cuit.

Faire une anchoïade

Il y a plusieurs années, mon mari et moi avons pris l’avion pour Arcachon, une petite aire de jeux estivale située au bord de la mer dans le sud-ouest de la France, à un peu plus d’une heure de route à l’ouest de Bordeaux, pour le mariage d’un ami. Le bassin d’Arcachon, connu pour ses huîtres et ses coques, était l’évasion idéale pour une semaine de vin et de farniente au bord de la mer, et nous avons facilement compris la nature.

Ma journée préférée de notre voyage a débuté par une courte traversée en ferry pour aller à Saint-Jean-Cap-Ferrat, un village endormi situé sur la pointe de la péninsule, agrémentée de vacanciers se rendant au marché à la marinière et à quelques petites restaurants de fruits de mer à proximité des légendaires parcs à huîtres de la région. Quand nous sommes arrivés pour le déjeuner, à marée basse, les bateaux de pêche sur la baie étaient tombés dans le sable de tous les côtés de nous. vagues.

Nous avons trouvé une table à l’extérieur et commandé dans le menu limité: quelques dizaines d’huîtres crues, des bols de minuscules crevettes pochées, une assiette de crudités avec aïoli, escargots à l’ail et boîtes d’anchois et de sardines à l’huile, beurre et tranches de citron sur le côté. J’ai savouré ces conserves de poisson en buvant l’huile de saumure avec mon pain, en étalant et en écrasant des sardines argentées et des anchois salins, en sirotant les huîtres et en sirotant du vin blanc froid. De retour chez moi à New York, je ne pouvais pas me débarrasser des saveurs. C’est là que j’ai découvert l’anchoïade, une pâte à tartiner rustique provençale faite d’anchois en conserve, de vinaigre ou de citron et d’ail. Ma version comprend des flocons de piment et une grosse pincée de zeste de citron, cours de cuisine mais son essence reste la même. Sa fabrication et son utilisation – sur les fruits de mer, sur le pain beurré, même comme condiment pour le steak – les égratignures qui démangent de jour en jour pour les saveurs de la côte française.

Comment le faire
Étape 1
Hachez grossièrement assez d’anchois (environ 10 filets) pour environ 3 cuillerées à soupe et mesurez 4 cuillères à café d’huile de conserve. Réservez le reste d’anchois et d’huile pour un autre usage.

Étape 2
Faire chauffer les anchois hachés, l’huile d’anchois, l’ail et le piment rouge broyé dans une petite poêle à feu doux. Cuire en utilisant le côté arrondi d’une cuillère pour écraser le mélange d’anchois jusqu’à ce qu’il ressemble à une pâte, environ 4 minutes.

Étape 3
Retirer du feu et transférer dans un petit bol résistant à la chaleur. Incorporer le persil, le zeste et le jus de citron et l’huile d’olive, en ajoutant plus de zeste et de jus de citron au goût. Servez tiède ou à la température ambiante sous forme de tartinade sur un toast, une trempette pour les crudités ou un condiment pour le steak.

Fous du vrac

Nous savons tous que la consommation de plastique nous pousse plus loin dans la crise climatique. Mais que pouvez-vous faire une fois que vous avez juré des pailles et des sacs en plastique? Environ 8% de la production mondiale de pétrole est utilisée pour la fabrication de plastique et plus de 40% du plastique produit dans le monde est fabriqué pour un emballage qui n’est utilisé qu’une seule fois. Comment une personne peut-elle avoir un impact mesurable avec des statistiques aussi sinistres?

En français, “en vrac” se traduit par “en vrac” —mais pas le genre de vrac dont nous sommes obsédés en Amérique. Les magasins en vrac ne sont pas des Costco français avec des palettes sur des palettes de boîtes de céréales. Les magasins en vrac sont de petits magasins personnels qui transportent de tout, des produits séchés aux liquides ménagers en passant par les fruits, les légumes et les produits laitiers. Le principe clé étant qu’aucun de ce qui est vendu en magasin ne vient dans aucun type d’emballage. Le client apporte ses propres conteneurs (qu’il s’agisse de pots en verre ou de sacs en tissu, tant qu’ils sont réutilisables), et tout est pesé et payé avec un prix au poids. Comme les vieux magasins d’aliments naturels et les coopératives d’alimentation, mais mis à jour pour les gourmets modernes.

À Paris, vous pouvez maintenant obtenir à peu près n’importe quoi en vrac. Dans le 18ème arrondissement, vous trouverez la Laiterie de Paris, une petite boutique qui fabrique du fromage et du yaourt en interne. Pour un dépôt de 50 centimes, vous pouvez acheter un pot, payer le yaourt à 3 ou 4 euros, puis chaque fois que vous souhaitez le remplir, vous remplacez le verre par un nouveau. Vous pouvez également remplir des récipients de litre de lait cru pour moins de 2 euros. À l’exception des fromages à pâte dure, presque tout dans le magasin est fabriqué en interne et peut être effectué en vrac.

Il existe des magasins en vrac spécialisés dans les produits frais comme les coopératives d’alimentation, d’autres qui vendent une douzaine de farines différentes, d’autres qui ont du vin en fût. Dans le 9ème arrondissement, il y a un tofu en vrac, où les amateurs de tofu peuvent se procurer du tofu fraîchement préparé en blocs. La plupart en vrac Une sélection de vinaigres est à votre disposition dans les magasins. Un magasin du 18ème arrondissement, baptisé commodément En Vrac, vend des alcools forts et des cidres. Là, vous pouvez aussi suivre des cours pour faire votre propre vin. À des endroits comme celui-ci, si vous n’avez pas de bouteille avec vous, vous pouvez laisser un dépôt pour une bouteille, puis le restituer au moment du réapprovisionnement. Partout ailleurs, vous n’avez besoin que d’un pot ou d’un récipient en verre et vous êtes prêt à partir.

Au Negozio Leggero, une boutique en vrac située dans le 3ème arrondissement, vous pouvez acheter des produits secs standard comme des pâtes, des haricots secs et des céréales, mais également un large choix d’épices, de biscuits, de thés, de produits de nettoyage, de vins, de produits de beauté et d’huiles de toutes sortes. La configuration ressemble plus à un Apple Store qu’à un magasin d’aliments naturels. Tout est conservé dans des bocaux de toutes formes et de toutes tailles bien rangés et suspendus sous des tables et des étagères bien organisées. Si vous ne portez pas de bocal en verre, un membre du personnel vous aidera à emballer vos marchandises dans des sacs en papier. Vous pouvez aussi acheter conteneurs dans le magasin lui-même.

«La production de plastique est vraiment une chose à laquelle les gens sont conscients et veulent voir s’arrêter», me dit Pauline Vigot, cours de cuisine nice la propriétaire de la boutique. «Et beaucoup de choses sont moins chères lorsque vous les achetez en vrac. La différence de prix peut aller de trente à soixante dix pour cent. »Mais cela dépend aussi des produits et des producteurs. «Nous travaillons avec de petits producteurs. Nous ne fonctionnons pas dans des volumes énormes. Nous sélectionnons les produits que nous vendons et avec qui nous travaillons. ”

Chez Negozio Leggero, contrairement à une poignée d’autres magasins en vrac, les membres du personnel remplissent des conteneurs pour les acheteurs. «Cela nous aide à éliminer les déchets et nous pouvons ensuite donner aux clients des informations sur les produits et des idées de recettes», a ajouté Vigot. Les offres de Negozzio Leggero sont similaires à celles de Day by Day, une franchise qui compte plusieurs magasins à Paris, Biocoop et B-Vrac. L’Epicerie Kilogram propose également des produits et des ateliers sur la fabrication de vos propres cosmétiques, produits de nettoyage ménagers et plus. undefined

En cuisine: préparer le turbot

Surnommé le «roi de la mer» pour sa saveur riche et sa chair blanche et ferme, ce poisson plat haut de gamme est l’ingrédient principal de cette collection somptueuse.

Lorsque le Daily Telegraph a demandé à Rick Stein de nommer le cadeau de Noël de son rêve, il a choisi une bouilloire à turbot de cuivre pour remplacer celle qui a été perdue il y a de nombreuses années. Laissant de côté la question de savoir comment perdre un élément de cuisine aussi énorme, orné et extrêmement lourd, c’est peut-être encore l’indulgence ultime des amoureux des poissons. L’opération Mauviel M’Tradition de 13 litres – une pause à couper le souffle – coûte 1 230 £, ne constitue donc pas une chose à rajouter dans le bas après coup. Cependant, si vous aviez la chance de trouver également un tout grand turbot, le roi des poissons blancs, la bouilloire en forme de diamant est la casserole idéale pour ce travail. Extravagant mais tout à fait exquis, le regretté écrivain gastronomique Alan Davidson a prétendu avoir possédé une turbotière avant même une poêle à frire.

Un très gros turbot n’est pas facile à cuire entier. Le roman L’empereur Domitian aurait consulté le Sénat sur un tel problème (bien que nous n’ayons aucune trace de sa réponse). La turbotière, ou chaudière à turbot, a été conçue au XIXe siècle et est encore utilisée régulièrement dans les grandes cuisines françaises où elle ne craint pas de donner un turbot de 10 kg à des aristocrates de passage. Une fois cuit, il peut être simplement soulevé par les poignées de la grille perforée située à l’intérieur de la bouilloire. À défaut, vous pouvez faire cuire le poisson sur une plaque à four, mais c’est beaucoup moins romantique.

Le grand gourmet et épicurien Brillat-Savarin aurait tenté de cuire un gros turbot dans une maison sans turbotière (imaginez l’humiliation des propriétaires), improvisant avec un panier à vin plat parsemé d’oignons et d’herbes hachées placé le turbot. Le poisson était recouvert d’une bassine et cuit à la vapeur au-dessus d’une chaudière. Il aurait jugé le résultat excellent, car le poisson n’avait rien perdu de ses qualités. Cette opération est effectuée si elle est immergée dans de l’eau bouillante mais a, par contre, pleinement absorbé les arômes des différents assaisonnements.

Le turbot se rencontre en Méditerranée et dans le Pacifique, ainsi que dans l’Atlantique et au nord de la Norvège. Cependant, la principale pêcherie se trouve sur les bancs de sable de la mer du Nord, où ils habitent au fond des fonds marins, se nourrissant des poissons et des morsures de crustacés savoureux. Pratiquement sans écailles, sa peau est recouverte de tubercules acérés, osseux, ressemblant à des crapauds et de petites taches noires et blanches; la couleur du dos correspond au fond de la mer, il est donc généralement brun sablé. Comme avec son cousin, la barbue, les yeux se trouvent tous les deux du côté gauche de la tête, ce qui est minuscule par rapport au corps massif du poisson.

Très prisée et donc coûteuse, Jane Grigson a décrit le turbot comme ayant une «fermeté tendre». Il est riche et sucré au goût, feuilleté mais ferme et délicieusement juteux. Il garde bien sa forme à la cuisson, il est donc polyvalent et se prête bien à la cuisson pocher, cuire à la vapeur, echalote frire et même faire sauter. La recette classique du turbot poché consiste à associer le poisson à des huîtres et au champagne, mais le turbot se marie également exceptionnellement à la sauce hollandaise ou à la crème de crevettes. Les arômes trop puissants doivent être évités: en effet, les accompagnements élaborés sont totalement inutiles et généralement déconseillés.

Bien que parfois vendus comme filets, ceux-ci sont généralement insatisfaisants (et probablement d’un poisson trop petit). En réalité, il vaut mieux cuisiner le turbot sur l’os. Des steaks ou des tranches épaisses sont vendus avec la colonne vertébrale traversant le steak et ils sont excellents pour griller, bien que vous ayez besoin de les badigeonner de beurre pendant la cuisson. Le secret d’une cuisine au turbot réussie est de ne pas trop cuire. Quelle que soit la méthode choisie, le turbot sera cuit lorsque la chair deviendra opaque mais restera humide et pourra être facilement percée à la fourchette. La peau épaisse à la cuisson est caoutchouteuse et dure, mais se décolle facilement.

Les ailerons sont tenus pour être particulièrement savoureux. Dans le livre de la gestion du ménage, Mme Beeton raconte l’histoire d’un évêque qui, descendant dans sa cuisine pour superviser l’habillage d’un turbot, découvrit que son cuisinier avait stupidement coupé les palmes. Il a immédiatement commencé à les recoudre de nouveau avec ses propres doigts épiscopaux. Comme Mme B elle-même l’a noté, ce dignitaire connaissait la valeur des appendices gélatineux d’un turbot.

Les stocks sauvages ont diminué, de sorte que le turbot capturé à la ligne devrait rester dans le domaine des occasions spéciales. La Marine Conservation Society note qu’il y a très peu de gestion de la pêche au turbot et une absence générale de données sur les stocks. Les informations disponibles suggèrent que les niveaux de la mer du Nord augmentent, mais à partir d’un niveau bas. La capture de poissons à l’aide de filets fixes et de chaluts de fond peut endommager les habitats marins fragiles et d’autres espèces sauvages. Il est donc difficile de considérer le turbot sauvage capturé selon ces méthodes comme un choix durable.

Ces dernières années, des fermes piscicoles ont été créées en Espagne, en France et au Chili: Selon Nick Fisher de River Cottage, le turbot a besoin de manger de la farine de poisson, qui reste l’un des problèmes les plus épineux de l’aquaculture. Les producteurs responsables s’efforcent de fournir des aliments durables, mais comme ils sont cultivés dans d’énormes bassins intérieurs plutôt qu’en pleine mer, l’impact environnemental de leur élevage est relativement faible. Une ferme particulièrement prospère est située dans les tunnels d’un ancien emplacement d’armes à feu de fabrication allemande sur l’île de Jersey, où les poissons vivent dans l’eau de mer naturelle et sont nourris avec des aliments spécialement préparés.

Un morceau de turbot blanc pur et poché, servi avec de la hollandaise et quelques nouvelles pommes de terre fraîchement sorties du jardin est une perfection comestible; si délicieux que votre cœur passe à côté. Je réserve pour une bouilloire.