Brochettes d’agneau et tzatziki à la tomate

Les vacances se terminent et la mer vous manque déjà ? Ça tombe bien : aujourd’hui, on vous propose une délicieuse recette barbecue au parfum de vacances et aux senteurs de Grèce ! La recette est pour 4 personnes. 😉

Préparation : 25 min
Réfrigération : 1 h
Cuisson au barbecue : 5 à 7 min

Les ingrédients :
huile d’olive vierge extra
680 g de viande d’agneau hachée
3 oignons nouveaux émincés
2 cuill. à café de vinaigre de vin rouge
1 cuill. à café d’ail émincé
1 cuill.à café de gros sel
1/2 cuill. à café de poivre noir du moulin
1 grosse pincée de cumin en poudre
1 pincée de cannelle en poudre (facultatif)
25 cl de yaourt nature, de préférence à la grecque
2 tomates mûres, coupées en petits morceaux
1 carotte râpée
2 cuill. à soupe de persil plat finement ciselé
2 cuill. à café d’huile d’olive vierge extra
1/2 cuill. à café d’ail émincé
1 grosse pincée de gros sel
1 pincée de poivre noir du moulin

1. Faites tremper seize piques en bois dans de l’eau pendant au moins 30 minutes.
2 Préparez les brochettes. Dans un petit saladier, mélangez délicatement tous les ingrédientsjusqu’à obtention d’une préparation homogène. Façonnez des petits boudins de farce d’environ 7 cm de long et 1,5 cm de diamètre. Couvrez et laissez reposer au moins 1 heure au réfrigérateur avant de les faire cuire.
3. Préparez le tzatziki. Mélangez tous les ingrédients dans un petit bol. Couvrez et réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.
4. Après réfrigération des boudins d’agneau, posez-les deux par deux, côte à côte, sur le plan de travail. Piquez une brochette dans les boudins à environ 1,5 cm du bord. Piquez une seconde brochette en parallèle de la première. Répétez l’opération avec le reste des boudins de viande. Badigeonnez-les légèrement d’huile d’olive.
5. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif.
6. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les brochettes d’agneau de 5 à 7 minutes à feu vif direct, couvercle fermé autant que possible, en les retournant deux ou trois fois et en les changeant de position afin qu’elles cuisent uniformément, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées mais encore légèrement rosées et juteuses à cœur. Si des flammes apparaissent, terminez la cuisson des brochettes à feu indirect. Servez chaud avec la sauce.

Saumon épicé au fenouil, salade gaspacho

Parce que l’on n’a jamais assez d’Oméga-3, voici une recette de saumon à la fois savoureuse et originale. La recette proposée est pour 6 personnes.

Préparation : 25 min
Marinade :1 h
Cuisson au barbecue : 8 à 10 min

Ingrédients :
6 filets de saumon. d’environ 220g pièce et de 2.5 à 3 cm d’épaisseur, sans la peau
2 cuill. à soupe d’huile d’olive vierge extra
2 oignons rouges, coupés en dés de 1 cm
2 cuill. à café d’ail émincé
Romates coupées en dés de 1 cm
1/2 courgette de taille moyenne, coupée en dés de 1 cm
1/2 concombre, coupé en dés de 1cm
1 poivron rouge, coupé en dés de 1 cm
1/2 cuill. à café de gros sel
1 pincée de poivre noir du moulin
1 cuill. à café de vinaigre balsamique
2 cuill. à soupe d’aneth ciselé
Quelques gouttes de Tabasco (facultatif)
1 cuill. à café de graines de fenouil moulues
1 cuill.à café de gros sel
1 cuill. à café de piment en poudre
1/2 cuill. à café de graines de céleri
1/2 cuill. à café de poivre noir du moulin

1. Préparez la salade gaspacho. Faites chauffer l’huile d’olive dans un poêlon de 30 cm de diamètre à feu moyen. Faites ensuit erevenir les oignons dans l’huile chaude pendant 2 ou 5 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient translucides sans colorer. Ajoutez l’ail et poursuivez la cuisson 1 minute, en remuant toujours. Ajoutez les tomates, la demi-courgette, le demi-concombre et le poivron. Salez, poivrez. Laissez cuire le tout 1 minute, en remuant de temps en temps, pour évaporer le jus des tomates. Retirez le poêlon du feu. Ajoutez le vinaigre et l’aneth. Transférez la salade dans un saladier et conservez-la au réfrigérateur pendant 1 heure au moins et jusqu’à 8 heures. Sortez la salade du réfrigérateur 50 minutes environ avant de servir. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement et rajoutez éventuellement du Tabasco.

2. Préparez le mélange d’épices. Mélangez tous les ingrédients dans un petit bol. Huilez les filets de saumon, puis enrobez-les du mélange d’épices. Couvrez-les et laissez-les mariner 1 heure au réfrigérateur.

3. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif.

4. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les filets de saumon à feu vif direct, couvercle fermé autant que possible, jusqu’à la cuisson désirée. Comptez de 8 à 10 minutes pour une chair presque crue à cœur. Retournez les filets après 6 ou 7 minutes de cuisson et changez-les de position en cours de cuisson afin qu’ils cuisent uniformément. Servez chaud avec la salade gaspacho en ajoutant autant de jus des légumes que vous le souhaitez !

Faites un cours de cuisine chez Alain Ducasse

Poussez les portes de l’illustre école Alain Ducasse Paris 16ème, et entrez dans un univers contemporain et moderne en plein centre de Paris. Découvrez un lieu de vie lumineux où se mêlent espaces chaleureux et cuisines rutilantes. L’école est composée d’un patio, d’une boutique, d’une salle de réunion, d’une cave à vins et de 4 cuisines-ateliers équipées et aménagées pour que vous vous y sentiez comme chez vous.
A votre arrivée, délectez-vous d’un savoureux petit-déjeuner ou d’un rafraîchissement pour commencer le cours en douceur. Les collations diffèrent selon l’horaire choisi.
Une fois derrière les fourneaux, muni de tablier et toque, découvrez la recette du jour et les matières premières, des produits frais et de qualité provenant de producteurs locaux. Commencez la recette en suivant les premières instructions du chef. Il en donnera pendant toute la durée du cours pour que votre préparation soit réussie au mieux. Goutez votre plat à chaque étape, comme dans une vraie cuisine professionnelle et ajustez les assaisonnements si nécessaire.
Nous vous proposons 2 formules :
Demi journée (4h): il s’agit d’un cours de cuisine, durant lequel vous pourrez élaborer des recettes, avant de faire place à la dégustation de vos préparations accompagnées devin.
Plusieurs thématiques selon le calendrier :
-Les poissons et les crustacés : Langoustines rôties, légumes de saison en barigoule – Filet de daurade poêlé, asperges vertes et olive de Nice
-Les légumes : Cocotte de légumes de printemps – Asperges vertes rôties aux olives noires – Clafoutis de rhubarbe
-Les volailles et les viandes : Vitello tonnato – Filet de canette frotté aux épices, fenouils fondants, sauce dolce forte
-Cuisine de tradition : cuisine Bistrot – Classiques de nos régions (
-Cuisine de quotidien
-Cuisine bien être : végétarienne, sans gluten, wok, vapeur…
-Techniques jus et sauces…
-Techniques découpes et cuissons
Journée (de 9h à 17h) : il s’agit d’un cours de cuisine vous permettant de réaliser un menu complet entrecoupé d’un déjeuner avec vins en accord.
Plusieurs thématiques selon le calendrier:
-Poissons et crustacés : un cours pour apprendre tous les secrets de la cuisine de la mer, du filetage au dressage, en passant par la cuisson…
Menu à titre d’exemple : Asperges vertes cuites et crues, coquillages au naturel – Langoustines rôties, légumes de saison en barigoule – Saint-pierre poêlé, fenouil cuit et cru – Tarte au citron. Vins.

-Cuisine Bistrot : un cours pour apprendre à cuisiner des plats simples, gourmands et conviviaux comme chez Allard, Benoît ou Aux Lyonnais, les bistrots d’Alain Ducasse. Accompagnés de vins des Crus des Côtes du Rhône
Recette à titre d’exemple : Bouillon de laitue rafraîchi, raviole de fromage frais – Saumon grillé, légumes d’été, sauce béarnaise – Carré d’agneau en croûte d’herbes, aubergines pilées et poivrons confits – Pêche Melba. Vins.

-La cuisine de marché : un cours créatif et technique. Pour faire passer les meilleurs produits de la saison de l’étal du marché à l’assiette. Savoir les choisir, les préparer, les cuisiner, les présenter.
Partez au marché avec le chef, apprenez à sélectionner les produits et improvisez des recettes selon la saison. Retournez ensuite en cuisine pour vous exercer à la réalisation d’un menu complet.

Pour en savoir plus, allez sur le site qui vous propose ce cours de cuisine chez Alain Ducasse.

Poulet au barbecue comme à Hong Kong

Vous avez un poulet ? Vous avez un barbecue ? Il est tentant de mettre l’un sur l’autre (je vous laisse deviner dans quel ordre). Mais pourquoi opter pour une préparation classique ? Nous vous proposons ici de le cuire à la mode de Hong Kong, pour un barbecue aux saveurs d’un autre monde… La recette proposée est pour 4 personnes !

Préparation : 10 mn
Repos de la viande : 2 h
Cuisson au barbecue : 50 à 40 min

Ingrédients :
1cuill.à café de gros sel
1/2 cuill. à café de poivre noir du moulin
4 cuisses de poulet (avec la peau et l’os) de 150 à 170 g pièce
4 pilons de poulet de 80 à 100 g pièce
2 cuill. à soupe de sauce hoisin
2 cuill à soupe de vinaigre de cidre
3 cuill. à café de moutarde de Dijon
2 cuill. à calf de sauce soja
2 cuill. à café d’huile d’arachide
1 grosse cuill à café de Poivre noir du moulin

1. Salez et poivrez uniformément les morceaux de poulet. Couvrez-les et laissez-les reposer jusqu’à 2 heures au réfrigérateur. Sortez le poulet du réfrigérateur de 20 à 30 minutes avant de le laire griller.
2. Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol.
3. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu moyen Brossez la grille de cuisson.
4. Faites griller les morceaux de poulet. côté peau en dessous en premier, à feu moyen direct, couvercle fermé autant que possible pendant 10 minutes environ, en les retournant de temps en temps et en les changeant de position afin qu’ils cuisent uniformément, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
5. Placez les morceaux de poulet à feu moyen indirect et poursuivez la cuisson 10 minutes environ, couvercle fermé. Badigeonnez-les ensuite d’une fine couche de sauce, poursuivez la cuisson de 10 à 20 minutes à feu moyen indirect, couvercle fermé autant que possible, en les retournant de temps en temps et en les badigeonnant de sauce, jusqu’à ce que le jus qui s’en écoule soit clair et que la chair ne sont plus du tout rosée à coeur. Changez-les de position pendant la cuisson afin qu’ils cuisent uniformément. Servez chaud ou à température ambiante.

Côtes d’agneau à la moutarde et aux pignons de pin grillés

Simples à préparer aux fourneaux, ces côtes d’agneau seront cependant encore plus succulentes cuites sur le grill d’un barbecue ! La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 20 min
Repos de la viande : 20 à 30 min
Cuisson au barbecue : 8 à 10 min

Ingrédients :
4 côtes d’agneau, d’environ 110 g pièce et de 4 cm d’épaisseur, parées
30 g de pignons de pin
2 cuill. à soupe de persil plat finement ciselé
2 cuill. à soupe de parmesan râpé
4 cuill. à soupe de moutarde de Dijon
4 cuill. à soupe d’huile d’olive vierge extra
40 g de parmesan râpé
1/2 cuill. à café de gros sel
1 grosse pincée de poivre noir du moulin

1. Préparez le glaçage à la moutarde en mélangeant tous les ingrédients dans un petit saladier.

2. Badigeonnez les côtes d’agneau de glaçage à la moutarde. Laissez-les reposer de 20 à 30 minutes à température ambiante avant de les faire griller.

3. Faites griller les pignons de pin de 5 à 7 minutes dans un petit poêlon en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Transférez-les sur une planche à découper et hachez-les grossièrement. Mélangez les pignons de pin, le persil et le fromage dans un bol.

4. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif. Brossez la grille de cuisson.

5. Faites griller les côtes d’agneau à feu moyen direct, couvercle fermé autant que possible, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement marquées en surface et cuites à votre convenance. Comptez de 8 à 10 minutes pour une cuisson rosée. Retournez les côtes une ou deux fois en cours de cuisson et changez-les de position afin qu’elles cuisent uniformément. Si des flammes surgissent, déplacez les côtes d’agneau temporairement à feu indirect. Servez-les chaudes, parsemées du mélange aux pignons de pin.

Cours de cuisine: Jambalaya en cocotte

Beaucoup de gens possèdent aujourd’hui des barbecues à couvercle, plus performants et plus confortables à l’utilisation que les traditionnels. Pourtant, bien peu tirent profit des multiples fonctionnalités de ce type de barbecue. En voici une parmi d’autres, avec une cuisson en cocotte au barbecue ! La recette est pour 6 personnes.

Préparation : 25 min
Cuisson au barbecue : 50 min environ

Les ingrédients :
50 cl de bouillon de volaille
50 cl de jus de tomate ou de légumes
2 cuill. à café de paprika
1cuill.à café de Tabasco
1 1/2 cuill. à café de gros sel
1 pincée de poivre noir du moulin
2 cuill. à soupe d’huile végétale
5 oignons jaunes, coupés en dés de 1 cm
1/2 poivron rouge, coupé en dés de 1 cm
1 branche de céleri, coupée en dés de 1 cm
225 g de saucisse fumée, coupée en dés de 1 cm
2 cuill. à café d’ail émincé
1 feuille de laurier
250 g de riz long grain
225 g de jambon de la Forêt-Noire ou autre jambon fumé, coupé en dés de 1 cm
450 g de crevettes de taille moyenne (calibre 51/55), décortiquées en gardant la queue et déveinées
2 cuill. à soupe de persil plat finement ciselé

1. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu moyen. Dans une petite casserole allant au four, mélangez le bouillon de volaille, le jus de tomate ou de légumes, le paprika, le Tabasco, le sel et le poivre. Couvrez et placez la casserole à feu moyen direct. Lorsque le liquide commence à bouillir, retirez la casserole de la grille et réservez.

2. Préchauffez une grande cocotte en fonte allant au tour à feu moyen direct, couvercle du barbecue ouvert, pendant 5 minutes. Lorsque la cocotte est chaude, ajoutez l’huile, l’oignon, le poivron et le céleri. Faites cuire les légumes de 3 à 5 minutes, sans cesser de remuer, jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ajoutez la saucisse fumée, l’ail et la feuille de laurier. Laissez cuire 2 ou 3 minutes sans cesser de remuer. Incorporez le riz et lejambon fumé. Versez le bouillon chaud et mélangez. Faites glisser la cocotte vers le bord du feu ou à un endroit où le liquide frémira à peine (sans bouillir).

3. Couvrez la cocotte et laissez mijoter 18 minutes environ, jusqu’à ce que le riz soit cuit, mais pas collant, en mélangeant une ou deux fois et en veillant à ce qu’il y ait toujours suffisamment de liquide. Si la préparation semble trop sèche, ajoutez un peu d’eau. Si le liquide bout, éloignez encore plus la cocotte du feu et faites-la tourner pour que la préparation cuise uniformément. Ajoutez les crevettes et mélangez. Couvrez et laissez cuire de 3 à 5 minutes, jusqu’à ce que les crevettes soient cuites mais encore tendres. Ôtez et jetez la feuille de laurier. Goûtez (attention, c’est très chaud !) et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire en ajoutant un peu de sel et de Tabasco. Retirez la cocotte de la grille et laissez reposer, couvercle fermé, pendant 5 minutes environ. Incorporez le persil et servez chaud.

Steaks de jambon glacés au miel

Aujourd’hui, nous vous proposons une recette à la fois originale et succulente pour l’été : des steaks de jambons glacés au miel. Et, petit plus, vous pourrez la préparer où que vous soyez : au barbecue ou de manière traditionnelle ! La recette est pour 4 personnes.

Préparation : 15 min
Cuisson : 8 à 10 min

Ingrédients :
2 steaks de jambon fumé, d’environ 550 g pièce et de 1 cm d’épaisseur
425 g de haricots cornilles ou de petits haricots blancs en conserve, rincés
3 tomates bien mûres, coupées en tout petits dés
4 cuill. à soupe d’oignon nouveau ciselé
2 cuill. à soupe de persil plat ciselé
2 cuill. à soupe de jus de citron vert
2 cuill. à soupe d’huile d’olive vierge extra
1 grosse pincée de poivre noir du moulin
2 cuill. à soupe d’huile d’olive vierge extra
l cuill. à soupe de miel
1 cuill. à soupe de moutarde de Dijon
1 grosse pincée de piment en poudre

1. Préparez la salsa en mélangeant tous les ingrédients dans un saladier. Si vous le souhaitez, de manière que toutes les saveurs se mêlent parfaitement, laissez reposer la salsa de 1 à 2 heures à température ambiante. Vérifiez l’assaisonnement.
2. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu moyen
3. Préparez le glaçage. Mélangez tous les ingrédients dans un petit bol jusqu’à obtention d’une préparation homogène.
4. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les steaks de jambon de 6 à 8 minutes à feu moyen direct, couvercle fermé autant que possible, en les retournant une ou deux fois, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement marqués sur les deux faces. Badigeonnez légèrement les steaks de glaçage et continuez de les faire griller encore 2 ou 3 minutes, couvercle fermé autant que possible, en les badigeonnant régulièrement et en les retournant une ou deux foisjusqu’à ce qu’ils soient croustillants sur les bords et bien chauds. Retirez les steaks de la grille et coupez-les en morceaux.
5. Servez-les chauds avec la salsa (laissez dans le saladier presque tout le liquide rendu par les ingrédients de la salsa)

Le Yakiniku

Aujourd’hui, nous continuons notre série barbecue de l’été en vous présentant le yakiniku. Cette méthode japonaise de cuisson des légumes et des viandes est idéale au charbon de bois, mais peut également se faire au gaz ou sur une plaque chauffante, le cas échéant. L’ingrédient principal est du bœuf mariné (bien qu’on puisse trouver d’autres viandes comme le porc, le cheval ou encore le poulet). Le yakiniku se sert également accompagné de légumes comme des piments, des carottes, des champignons, des oignons… Bien que ce ne soit pas traditionnel, il peut aussi arriver que l’on serve du poisson. Les sauces utilisées sont le plus souvent les sauces soja habituelles, les sauces à base d’ail et d’échalote ou encore à base de miso.

 

La recette proposée ici est pour 4 À 6 personnes.

 

Préparation : 25 min

Congélation : 2h

Repos de la viande : 20 à 30 min

Cuisson au barbecue : 4 min environ
Ingrédients :
1 entrecôte fine, d’environ 1,3 kg
1 cuill.à café de gros sel

1/2 cuill. à café de poivre noir du moulin
900 g de riz blanc cuit à la vapeur

 

Pour les condiments :
4 cuill. à soupe de vinaigre de riz
1 cuill.à soupe de jus de citron
1cuill.à soupe de sucre en poudre
1cuill.à café de gros sel
2 concombres japonais fins, de 100 à 150 g pièce

 

Pour la sauce :

80 g de miso blanc
6 cl de mirin (vin de riz doux)

3 cuill. à soupe de sauce soja

1cuill.à soupe de jus de citron
2 cuill. à café de sucre en poudre
1 grosse pincée de poivre noir du moulin

 

  1. Pour couper plus facilement la viande en fines lamelles, emballez l’entrecôte dans du film alimentaire et laissez-la reposer 2 heures environ au congélateur.
  2. Préparez les condiments. Mélangez le vinaigre de riz, lejus de citron. le sucre et le sel dans un petit saladierjusqu’à ce que le sucre et le sel soient dissous. Ajoutez 6 cl d’eau. Coupez et jetez les extrémités des concombres. Coupelles en fines lamelles d’environ 5 mm d’épaisseur et 7 cm de long (mais vous pouvez faire n’importe quelle forme). Mettez les concombres dans le saladier et laissez-les reposer 2 heures à température ambiante en mélangeant plusieurs fois. Égouttez les concombres au moment de servir.
  3. Préparez la sauce. Mélangez tous les ingrédients avec 6 cl d’eau dans un petit saladier. Fouettez jusqu’à ce que le miso soit dissous. Répartissez la sauce dans des ramequins individuels pour le service.
  4. Lorsque la viande est froide et bien ferme, coupez-la en lamelles de 5 mm en travers des fibres. Étalez les lamelles de viande sur une plaque à pâtisserie et laissez-les reposer de 20 à 50 minutes à température ambiante avant de les faire cuire.
  5. Préparez un feu à double zone pour une cuisson à feu vif.
  6. Juste avant de faire griller les lamelles de viande, salez-les et poivrez-les uniformément. Brossez la grille de cuisson. Faites griller les lamelles de viande en deux tournées pendant 2 minutes environ à feu vif direct, couvercle ouvert, en les retournant une ou deux tois, jusqu’à ce qu’elles soient saignantes à point. Lorsque toute la viande est cuite, recoupez les lamelles en bandes d’environ 2,5 cm de large. Les lamelles peuvent être présentées sur un grand plat de service pour l’ensemble de la tablée et accompagnées individuellement de bols de riz, de ramequins de sauce et de condiments.

Mousse au chocolat noir

La mousse au chocolat est le péché mignon par excellence, et ce autant pour les petits que les grands. Et la recette que nous vous proposons aujourd’hui deviendra vite l’une de vos favorites en toutes occasions : c’est en effet une version fondante et onctueuse, au goût de chocolat intense. En bref : un délice !

La recette est pour 8-10 personnes

Préparatoin : 15 min

Cuisson : 5 min

Réfrigération : 3 h

 

Ingrédients :

300 g de chocolat noir (à 70 % de cacao)

50 cl de crème liquide très froide

6 jaunes d’œufs à température ambiante

110 g de sucre en poudre

Biscuits amaretti et framboises pour accompagner

 

  1. Cassez le chocolat en morceaux dans un saladier, posez-le sur une casserole d’eau bouillante (sans que le fond touche l’eau) et faites-le fondre, en remuant de temps en temps jusqu’à l’obtention d’une crème lisse. Retirez de la source de chaleur et laissez refroidir.2. Pendant ce temps, versez la crème dans un saladier froid puis fouettez-la en chantilly ferme et réservez-la. Rincez et séchez les fouets du batteur.

 

  1. Dans un autre saladier, fouettez les jaunes d‘oeufs et le sucre pendant environ 5 minutes, jusqu’à ce que le mélange soit clair et crémeux.

 

  1. Ajoutez le chocolat fondu aux jaunes d’oeufs et mélangez quelques instants au fouet pour bien homogénéiser l’ensemble. Incorporez intimement la chantilly. Mettez la mousse dans un récipient, couvrez, et laissez-la refroidir 3 heures au réfrigérateur, pour qu’elle soit bien ferme.5. Formez des quenelles ou des boules de mousse dans des coupelles à l’aide d’une cuillère. Ajoutez quelques framboises et des brisures de biscuits avant de servir.

Queue de boeuf braisée

La queue de bœuf est sans doute un des meilleurs morceaux à pocher et à braiser. Elle doit cependant venir d‘un animal assez gros pour être assez charnue. Il faut généralement la commander au boucher car elle est souvent réservée à l’avance. Si elle est un peu longue à préparer, le résultat en vaut cependant la peine. En cuisant longtemps, à chaleur douce, la viande s’avère exceptionnellement fondante et donne une sauce onctueuse car elle libère un peu de gélatine.

La recette est pour 6 personnes

Préparation : 30 min

Cuisson : 3h50-4h25

 

Ingrédients :

35 g de farine
2 cuill. à café de paprika
1.5 kg de queue de bœuf en morceaux (du jarret ou du gîte peuvent aussi très bien remplacer la queue de boeuf)
2 cuill. à soupe d’huile d’olive
2 gros oignons pelés et émincés
2 grosses carottes pelées et taillées en dés
2 branches de céleri taillées en dés
100 g de pancetta coupée en petits dés
3 gousses d’ail finement émincées
25 cl de vin blanc sec
2 boîtes de 400 g de dés de tomates au naturel
2 feuilles de laurier fraîches
Polenta, haricots verts ou roquette et pain croustillant pour accompagner

 

  1. Dans une assiette, mélangez la farine, le paprika, du sel et du poivre. Enrobez-en les morceaux de bœuf d’une couche fine, de tous côtés, en les tapotant pour faire tomber l’excédent. Faites chauffer la moitié de l’huile dans une cocotte à feu vif et faites dorer la viande 2 ou 3 minutes, en plusieurs fois et en retournant souvent les morceaux pour les colorer uniformément. Retirez-les au fur et à mesure et réservez-les;2. Préchauffez le four à 160 °C (therm. 5-6). Laissez la cocotte à feu moyen, ajoutez le reste de l’huile, puis les oignons, les carottes et le céleri et faites-les fondre 6 ou 7 minutes, en remuant de temps, jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres.

 

  1. Versez le vin et faites cuire 5 minutes en remuant souvent, ou jusqu’à ce qu’il réduise de moitié. Ajoutez les tomates, le laurier et 25 cl d’eau, puis amenez à ébullition à feu vif. Remettez la viande
    dans la cocotte, couvrez et enfournez. Laissez cuire 3 h 30 à 4 heures, jusqu’à ce que la viande soit tendre et se détache de l’os. Sortez du four, puis retirez délicatement la graisse remontée en surface avec une grande cuillère.4. Servez chaud, avec de la polenta, des haricots verts et du pain.